Tout savoir sur le sport sur ordonnance

Tout savoir sur le sport sur ordonnance

La notion de sport sur ordonnance a intégré la législation française depuis la fin de l’année 2016. L’activité physique est donc considérée comme une thérapie à part entière. Cette officialisation se base sur une connaissance empirique des professionnels de la santé : le sport est bénéfique à tout âge mais il convient de le pratiquer en toute sécurité pour éviter de se blesser !

Des conseils médicaux utiles

L’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS) met en garde contre les effets négatifs de la sédentarité. Cette dernière contribue au risque de mortalité directement ou par le biais de maladies induites. Le sport sur ordonnance se présente donc comme une méthode préventive efficace pour améliorer sa santé sans ingérer de médicaments supplémentaires. Les bienfaits constatés s’appliquent à tous les âges et états de santé possibles. Dans le cas des personnes bien portantes, le sport sur ordonnance permet d’entretenir sa forme physique et morale. Il s’agit parfois d’accélérer le processus pour se remettre d’une blessure sportive. Ainsi le corps est rééduqué en douceur, en complément éventuel d’un autre type de traitement. Concernant les maladies chroniques (le diabète entre autres), un médecin peut prescrire des séances de sport sur ordonnance en tenant compte de la pathologie du patient et de ses capacités physiques.

Le rôle crucial du médecin

Le suivi d’un patient ayant pratique une activité sportive sur ordonnance doit faire l’objet d’une attention scrupuleuse. L’exercice physique ainsi prescrit est en effet efficient dans une optique de prévention secondaire. Autrement dit, il peut réduire les conséquences d’une maladie. La prévention tertiaire est également possible grâce à cette méthode : le sport peut atténuer un handicap voire la rechute d’une pathologie. Au delà des cas particuliers, l’activité physique sur prescription médicale relève d’enjeux sociétaux :

  • la promotion du sport et la sensibilisation de la population à ses bienfaits ;
  • la lutte contre la sédentarité ;
  • la formation des personnels de santé et des professionnels du sport ;
  • la définition de programmes de sport étudiés pour chaque type de pathologie.

Si vous souhaitez bénéficier d’une prescription sportive en bonne et due forme, délivrée par un médecin, consultez un généraliste ou un spécialiste compétent en la matière. Pour trouver ce professionnel, consultez l’annuaire de notre site.

Pour en savoir plus

Articles en relation